A la une Politique

Elections : Le vote électronique, entre économie et respect de la Loi ?

La machine à voter a été présentée samedi dernier au président de la République lors de la réunion inter-institutionnelle à laquelle était conviée le président de la CENI, Corneille Nanga. Une simulation de vote y a même été faite. Ce système qui le mérite de rendre le vote plus facile et de permettre une publication rapide des résultats a une valeur économique pour cette institution et pour les caisses du pays. C’est près de 400 millions de dollars qui seront ainsi économisés quand on sait que les élections en RDC sont un lourd fardeau qui pèse sur le Trésor congolais.

L’opposition, elle, ne veut pas de ce système. Elle suppose déjà, à travers certains commentaires, que c’est une tentative bien claire pour tricher. Plus sagement, le parti Mouvement de Libération du Congo, MLC, qui a pondu un communiqué qui a démontré que cette trouvaille du président de la CENI est une violation de la Loi. A travers un communiqué, le parti cher à Jean Pierre Bemba démontre que la violation de la Loi électorale (art. 237 Ter alinéa 1) qui précise que le mode de vote électronique ne peut être appliqué pour les élections en cours. D’où cette question de respect de la loi ou l’intérêt à réduire le coût élevé de ces élections.

Dickson Yala

Qu'en pensez-vous?

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :