A la une Politique

Transports : Trois permis de conduire en quatre ans

TO GO WITH STORY BY KATHY KATAYI AND JUNIOR KANNAH This picture taken on January 22, 2014 shows a traffic robot cop on Triomphal boulevard of Kinshasa at the crossing of Asosa, Huileries and Patrice Lubumba streets. Two human-like robots were recently installed here to help tackle the hectic traffic usually experienced in the area. The prototypes are equipped with four cameras that allow them to record traffic flow, the information is then transmitted to a center where traffic infractions can be analyzed. The team behind the new robots are a group of Congolese engineers based at the Kinshasa Higher Institute of Applied Technique, known by its French acronym, ISTA. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH

Le communiqué officiel du ministère des transports invitant les requérants de permis de conduire à patienter jusqu’à la mise en circulation d’un nouveau permis de conduire  » biométrique et sécurisé «  relance la polémique sur ce document important dans l’usage des véhicules automoteurs en RDC. Le pays a connu en près de 4 ans, trois sortes de permis de conduire qui ont tous souffert d’un élément : la fraude.

Ces documents non-sécurisés avaient échappé au contrôle de l’État et pouvaient être livrés dans des officines privés et criminelles de la capitale et de grandes villes du pays. L’avènement du passeport bio-métriques devra tenir compte de l’élément  » sécurité «  comme le communiqué du ministère le précise. 

Dickson Yala

Qu'en pensez-vous?

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :