A la une Politique

Goma : Quatre civils tués et un policier lapidé

Répondant à l’appel du mouvement citoyen  » La LUCHA «  (lutte pour le changement), plusieurs habitants de la Ville de Goma (Est de la RDC) sont sortis dans les rues pour imposer une ville morte avec comme revendication principale  » le départ du président Joseph Kabila en décembre 2017 « . Une situation qui s’est vite transformée en affrontement avec les forces de l’ordre. Des sources sur place signalent plusieurs blessés et même des morts dont 4 civils et un policier qui a été lapidé dans le quartier Mabanga.

Cet appel à la ville morte n’a été manifestement entendu que dans cette grande ville du Nord Kivu. A Kinshasa, la vie a démarré normalement alors que la veille des rumeurs d’une ville morte circulaient.

Binôme Kasenji 

Qu'en pensez-vous?

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :